La plateforme de répit Rivage Sud Alsace, en partenariat avec la MSA d’Altkirch, organisait ce mardi 11 septembre, un atelier cuisine « Finger-food » (manger-mains) pour des personnes âgées dépendantes et leur aidant familial.

« Qui veut faire la crème au chocolat ? lance Laurence ROBISCHON à ces apprentis cuisiniers d’un jour. Sept participants, aidants familiaux, écoutent, la diététicienne-nutritionniste expliquant les huit recettes salées et sucrée à confectionner. Chargés de réaliser les samossas  aux fruits oléagineux, François et Danièle, préparent la farce et plient les feuilles de bricks. La femme de François, Paulette, est atteinte de troubles cognitifs apparentés à l’Alzheimer depuis quatre ans. Quant au mari de Danièle, Fernand, il est atteint de la maladie de Parkinson depuis trente ans. Des pathologies dégénératives qui, pour ces aidants, se retrouvent confrontés à des difficultés du quotidien, comme au moment du repas.

François et Danièle, deux aidants familiaux, préparent des samossas aux fruits oléagineux

Recréer du lien entre aidants et aidés

« Les couverts peuvent parfois être une angoisse pour une personne atteinte de troubles cognitifs, le repas peut prendre plus de temps et devient tellement long qu’elle n’a plus d’appétit. L’aidant est démuni », explique Sandrine MARGUET, aide-médico-psychologique chez RIVAGE. Animé par Laurence ROBISCHON, diététicienne-nutritionniste, l’atelier permet à des aidants familiaux (conjoints ou enfants de personnes dépendantes) de confectionner des plats salés et sucrés pouvant se manger facilement à la main, afin de retrouver le plaisir de cuisiner, tout en offrant un repas apprécié par leur proche.

Atelier cuisine avec Laurence Robischon (au milieu) diététicienne et nutritionniste

Un premier pas hors du domicile pour ces personnes qui ne peuvent se désolidariser de leur rôle d’aidant : pendant qu’ils confectionnaient le repas, leurs proches étaient accompagnés par deux animatrices de l’association « 2 pieds 4 pattes », proposant des séances de médiations animales auprès de personnes en situation de dépendance.

Une journée conclue autour d’une table, où se sont réunis les personnes aidantes et leurs proches, l’occasion de déguster les mets préparés, pour Fernand de souffler sa 73ème bougie sur une crème au chocolat, et repartir avec toutes ces recettes préparées à la main… et pour les mains !

Fernand, le mari de Danièle, a fêté ses 73 ans ce 11 septembre

 Pourquoi participer à des ateliers pour aidants ?

Une chute, une maladie, un accident, l’avancée en âge… une personne dans la famille peut devenir dépendante petit à petit, ou brusquement, sans crier gare. Le conjoint, un enfant, un frère, une sœur… deviennent alors proches aidants, pour différentes raisons et souvent malgré eux, sans même le savoir parfois, et presque toujours sans y être préparé. Sans avoir eu le temps de se questionner non plus, de prendre un certain recul afin d’analyser la situation pour mieux la comprendre. Il ne s’agit pas de former ces aidants familiaux à se substituer aux professionnels ; bien au contraire ! Ces ateliers sont des temps pour soi, un chemin dans lequel on s’aventure pour y puiser ses propres réponses et pour mieux vivre son rôle d’aidant au quotidien.

Les proches dépendants, en médiation animale

 Qui est Rivage ?

Créée fin 2012 par APAMAD, avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé, Rivage est une

plateforme d’accompagnement et de répit dédiée aux aidants d’un proche dépendant. Sa mission est d’apporter aux aidants une écoute, un soutien, de trouver avec eux des clés, des outils pour que l’accompagnement de la personne aidée se fasse dans les meilleures conditions, parce que de leur bien-être dépend celui de leur proche.

 

Comme l’affirment les aidants « nous sommes toujours plus forts à plusieurs ». Rivage organise également des escapades, moments privilégiés entre aidants qui leur permettent de souffler, d’échanger, de se ressourcer le temps d’un moment de répit.

Trois plateformes Rivage ont été déployées en Alsace par APAMAD, afin d’accompagner tous les aidants depuis le sud du Haut-Rhin jusqu’aux portes de l’Eurométropole.

 

Prochain atelier cuisine :

Un second atelier aura lieu le 18 octobre dans les locaux de la MSA d’Altkirch (39, avenue du 8eme Régiment de Hussards). La participation est gratuite et ouverte aux aidants familiaux et  leur proche dépendant. (places limitées à 10 couples aidants/aidés)

Renseignement et inscription : 03 89.32.47.87 ou  cpassant@apa.asso.fr